Prendre soin de vos mailles

Publié le Laisser un commentaire
pull mohair

Faire ce qu’il faut pour avoir bien chaud

Toutes les pièces de la capsule mailles Jeanne Voilier sont en pure laine, mohair ou alpaga. Elles sont tricotées à la main en France et nécessitent en moyenne 28 heures de travail minutieux pour voir le jour. C’est la laine traitée de façon 100% naturelle et le travail souple des aiguilles qui confèrent à nos pulls et débardeurs douceur, légèreté et chaleur. Pour le reste, c’est à vous de jouer et pour avoir bien chaud tout l’hiver, on vous donne quelques astuces.

Laine + soie le combo gagnant 

Bon là vous risquez de nous dire que nous ne sommes pas très objectives pourtant, il est bien vrai que la soie a des vertus thermorégulatrices qui feront que la chaleur corporelle sera d’autant mieux préservée si vous en portez sous votre pull en laine. Soie + laine c’est donc le combo d’un hiver au chaud. 

Prendre soin de votre petite laine

Comme toutes les fibres naturelles, la pure laine requiert quelques soins spécifiques mais contrairement aux idées reçues, elle passe en machine et il est très simple d’en prendre soin. La seule chose à savoir c’est qu’elle aime la mousse d’une lessive douce et l’eau fraiche qui se glisse entre les mailles. 

  • Pour un lavage à la machine : sélectionnez un programme de lavage à froid, main ou délicat laine/soie, avec un essorage le plus doux possible.
  • Vous pouvez mettre votre pull dans un filet mais il ne doit pas y être compressé, l’eau ne circulerez pas correctement entre les mailles et celles-ci risqueraient de se resserrer. Utilisez un filet suffisamment grand et une lessive adaptée aux matières délicates.
  • Laissez votre pull sécher à l’air libre. Posez-le bien à plat sur une serviette éponge. Ne le mettez en aucun cas au sèche-linge.
  • Nous vous conseillons d’utiliser un soin de lavage pour matières délicates mailles et soie. La lessive de la marque Kerzon maille câline est toute douce avec les fibres naturelles et dépose un parfum délicieux.

Si vous appréhendez encore de jeter votre pull à l’eau, un pressing professionnel saura en prendre soin pour vous. 

Dernières astuces, les touches finales

Le parfum n’est pas le meilleur ami des fibres naturelles en général. Evitez de le vaporiser directement sur la laine ou la soie. Privilégiez une petite touche dans le cou ou sur les poignets. Que vous utilisiez un déodorant ordinaire, bio, sec, en spray, en roll on, un lait pour le corps non gras ou une huile sèche, laissez les bien sécher avant d’enfiler votre pull.

La laine reste la fibre naturelle qui garde le mieux la chaleur du corps. Assurez-vous toujours de la quantité de laine dans un pull que vous choisissez pour avoir bien chaud.

Faites vous plaisir et ne craignez plus l’hiver !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × un =